Le numéro de sécurité sociale ou NIR est un numéro unique. Ce numéro doit comprendre votre date et votre lieu de naissance. Par conséquent, ce numéro est confidentiel et très délicat. Cependant, nombreuses sont les personnes qui se demandent quand ils peuvent communiquer le numéro de sécurité sociale. Et surtout, qui peut demander ce numéro ?

Les utilisations du numéro de sécurité sociale

Le numéro de sécurité sociale est incontournable pour vous identifier avec certitude. De manière générale, ce numéro est utilisé uniquement dans des cas bien précis, notamment pour bénéficier des offres lié à la protection sociale. Étant un numéro d'attribution sociale, il est souvent employé dans un domaine en relation avec la protection sociale de la personne. En outre, il est également possible d’utiliser ce numéro dans le but de réaliser un texte juridique spécifique et faire des formalités auprès de la CNIL.

Quelques exemples d’entités qui peuvent demander le NIR

En ce qui concerne les entités qui peuvent vous demander de leur fournir le numéro de sécurité sociale, cela concerne généralement :
  • Les organismes de sécurité sociale
  • Les professionnels de santé, s’il y a des échanges avec les organismes d’assurance maladie
  • Les employeurs, qu’ils sont privés ou publics, pour assurer la gestion de la paie et pour faire les cotisations des organismes de protection sociale
  • Le Pôle emploi pour payer les cotisations sociales
  • Des entités qui sont autorisées par la CNIL